Association Lupus Erythémateux

Symptômes

Le lupus peut se manifester par une grande diversité de symptômes.

1. Dans la plupart des cas, le lupus est bénin, même s’il est difficile à vivre au quotidien. Dans ce cas, les symptômes rencontrés peuvent être les suivants :

  • Une éruption cutanée : On parle de lupus cutané lorsque seule la peau est touchée. Le lupus se manifeste alors par une éruption, appelée "éruption en ailes de papillons", souvent située au niveau du visage (plus particulièrement sur les joues, le nez et le front), et sur les zones exposées au soleil : la peau est rouge et gonflée. Le lupus cutané peut aussi se manifester au niveau du cuir chevelu avec une perte de cheveux, parfois massive, mais presque toujours transitoire. Dans la majorité des cas, un lupus cutané reste purement cutané.
  • Une inflammation articulaire : On peut observer, indépendamment ou associée aux lésions cutanées, une inflammation articulaire : les articulations sont rouges, gonflées et douloureuses. Contrairement à la polyarthrite rhumatoïde, le lupus n’entraine pas l’érosion des articulations. Les atteintes articulaires sont donc transitoires.
  • Un phénomène de Raynaud : Au contact du froid (même modéré), les doigts et les orteils deviennent blancs. Ce phénomène se produit à cause d’une mauvaise circulation sanguine. Le retour du sang, qui peut s’accompagner de douleurs, rend les extrémités bleues, puis rouges.
  • Une photosensibilité : la peau est plus sensible au soleil. Le soleil peut également augmenter la sévérité des autres symptômes.

2. Dans des cas moins fréquents, le lupus est plus sévère. Outre les symptômes ci-dessus, on peut alors observer, selon les patients :

  • De la fièvre, souvent « en dents de scie ».
  • Une atteinte aux reins : celle-ci passe le plus souvent inaperçue au début. Une analyse d’urine montre la présence de protéines et de cellules du sang dans les urines. Non traitée, ou dans des cas tout à fait exceptionnels, l’atteinte au rein peut aboutir à une insuffisance rénale et une greffe de rein. Pour en savoir plus, vous pouvez lire le témoignage de Valérie, ainsi que les explications des Docteurs Kaye et Moonen (CHR Citadelle, Liège) par rapport à la greffe de reins.
  • Une atteinte aux poumons, une pleurésie
  • Une atteinte cardiovasculaire, que ce soit une péricardite (une inflammation du péricarde (membrane qui entoure le cœur), la formation de caillots (thrombose), une hypertension artérielle.
  • Une atteinte de la plèvre (l’enveloppe qui entoure les poumons). Cette atteinte occasionne de vives douleurs lors des mouvements respiratoires.
  • Une atteinte du système nerveux central : méningite, épilepsie, troubles de la motricité et de la sensibilité (perte de l’odorat…), des troubles psychiatriques (psychoses).

3. Même si la plupart des grossesses se passent sans problème, le lupus peut également provoquer des problèmes durant la grossesse, tant pour la maman que pour le bébé : fausses-couches, mauvaise irrigation du placenta, retard de croissance, hypertension artérielle… C’est pourquoi, si vous projetez d’être enceinte, il est préférable d’en parler au préalable avec votre médecin. En savoir plus...

4. De nombreuses personnes atteintes de lupus font mention de fatigue et de douleurs. Quand le lupus est actif, celles-ci sont quasi inévitables, mais un traitement efficace va permettre de les mettre en veilleuse. Si les douleurs ou la fatigue persistent, malgré le fait que le lupus soit inactif, il faut alors envisager que ce ne soit pas le lupus, mais une pathologie supplémentaire (fibromyalgie, dépression...) qui en soient la cause.

A propos de la fatigue, téléchargez la conférence du Professeur Cogan.

A propos des douleurs, voir nos confrères du livre "le lupus en 100 questions"

Lupus et handicap invisible

La majorité des lupus se soignent bien et permettent de vivre une vie normale. Néanmoins, il existe des formes sévères, voire très sévères de lupus, qui risquent d’impacter durablement la vie des personnes atteintes et qui nécessitent d’être soignées par des médecins très expérimentés.
Si vous voulez en savoir plus, retrouvez l’opinion tout en nuances de Bernadette Van Leeuw, présidente de l’association, dans son article "lupus et handicap invisible".
Attention, l’article commence en fin de première page...

Transmettez-nous votre mail et rajoutez l’adresse contact @ lupus.be à vos contacts.